Comment je peins

L’important est de peindre …. libre.

C’est d’abord le crayon puis le pinceau qui décident du lieu d’évasion …

Puis on se laisse aller à toutes les extravagances, les envies…

Le relief les rend palpables. Les couleurs viennent se poser sur la palette en fonction de l’humeur, des émotions du moment…

C’est une partie de nous-même, ce qu’on ne peut pas exprimer par les mots qui se laisse découvrir sur la toile.

C’est à vous d’en interpréter le message…

des croquis